Vous :
  Prénom* :
  E-Mail* :
Votre ami(e) :
  E-Mail* :
Un petit commentaire ?
 
     J'accepte de recevoir des informations adressées par le site www.auto.ci ou par ses partenaires
 


Tous les champs marqués du signe * sont obligatoires
Rechercher une Auto
9619
annonces en ligne
+ de
39170
annonces diffusées
Marque
Modèle
Prix
Kilométrage
Type
Année
Ville
Energie
Annonceur

Concessionnaire à la Une
Offres spéciales
Forum automobile
         
Article automobile
Transport routier: conclave pour l'application effective du Réglement 14
Source: Acturoutes | Publié le 29.09.2017
Depuis 2005, date de son élaboration, le Règlement 14 relatif au contrôle du poids et d la charge à l’essieu des véhicules, censé mettre fin à la surcharge sur les routes en zone UEMOA (Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest), connait des tâtonnements dans son application. Officiellement, «aucun État n’y va d’une application complète».

Pour décortiquer les écueils dans son application et donner un nouveau souffle à cette disposition partagée par l’ensemble des États, une réunion sectorielle des ministres en charges des infrastructures et des transports des États de la zone UEMOA auxquels se sont ajoutés ceux de la Guinée et du Ghana s’est tenue ce jeudi à Abidjan.

Le bien-fondé du Règlement 14  est pourtant su de tous: réduire les pertes liées aux accidents  et surtout sauver les routes d’une dégradation progressive. Les routes sont en Afrique de l’Ouest un facteur essentiel de développement et d’extension des échanges économiques entre États.

Le réseau routier ouest-africain capte 90% du trafic de marchandises et de personnes. A cause de la vétusté du réseau ferroviaire et des tarifs parfois inaccessibles du transport aérien, les routes restent incontournables pour l’activité économique en Afrique de l’Ouest.

 Une facture astronomique
C’est pourtant ce bien précieux que les États laissent disparaitre progressivement sous l’action néfaste de la surcharge des camions de marchandises. Les routes de la zone UEMOA ploient sous le poids des camions surchargés.

En 2016, plus de 51% des camions en transit en Côte d’Ivoire ont été détectés en situation de surcharge, selon Afrique pesage, la structure en charge de la gestion des stations de pesage.

30 à 60 milliards de FCFA,  selon les États, sont engloutis chaque année dans des travaux d’entretien. Sur les sept dernières années, les frais d’entretien routier s’élèvent à 1680 milliards de FCFA pour les 8 États de l’UEMOA, soit environ le 1/5 du PIB de certains États, selon le rapport d’évaluation présenté par le Paul Koffi Koffi, commissaire de l’UEMOA chargé des infrastructures et des transports. Quant aux pertes, elles sont estimées à entre 30 et 45 milliards par an pour chaque État. Il est clair que le contrôle de la charge à l’essieu devrait contribuer à réduire cette facture.

Les ras-le-bol de l’UE
Désormais les États doivent faire face à une certaine lassitude des partenaires financiers tels que la Banque Mondiale et la  Coopération japonaise (JICA) et notamment l’Union Européenne (UE) dont le partenariat avec l’UEMOA comporte un volet essentiel consacré aux routes.

Plus de 5000 milliards ont été décaissés par l’institution européenne pour les routes de l’Afrique de l’Ouest depuis la période des indépendances, selon Thierry Barbé, représentant l’Union Européenne (UE).

«L’UE est lassée de voir qu’un patrimoine routier conçu pour 15 ou 20 ans ne dure que 5 ans. Il y a une tolérance inexpliquée des États face à la pratique de la surcharge», a-t-il déploré.

Conséquence l’Europe a réduit de façon significative l’aide accordée à l’UEMOA pour la réalisation et l’entretien des infrastructures routières. De 1,2 milliards d’euros concédés au 2e Fonds européen pour le développement (FED), l’enveloppe s’est rétrécie à 400 millions d’euros au 11e FED.

Harmoniser les positions
Pour le président de la Commission de l’UEMOA, ce recule de l’Union Européenne doit faire comprendre aux Africains qu’ils ne doivent «compter que sur leurs propres ressources» dans sa marche vers le développement. Il a prévient que le glissement du débat sur le terrain politique ne contribue en rien à la résolution du problème.

«Nous souhaiterions que les problèmes soient réglés au niveau où ils sont abordés. Il n’est pas impossible de les régler à ce niveau. Les questions techniques ne doivent être politiques » , a averti Abdallah Bouriema.

Le ministre ivoirien des transports, présidant la réunion, a réaffirmé «qu’au-delà des aspects économiques, le réunion d’Abidjan prend en compte les mesures d’harmonisation» pour l’application de cette disposition.

«Les réflexions doivent aboutir à un consensus pour l’éradication de la surcharge sur nos routes. Le règlement 14 reste pour les Etats un engagement constant», a clamé Amadou Koné.

Quant M. Koffi Koffi, il demandé des mesures institutionnelles à chaque niveau de la chaine impliquée dans la question, à savoir: les ports, les plateformes industrielles, les postes de contrôles routiers…

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Autres articles

LA VOITURE DRONE ON VEUT LA MEME EN TAILLE REELLE
C'est un engin de folie, un croisement entre un drone et une voiture télécommandée. Ultra léger, il roule sur t ...
Lire la suite | Source: 321 auto | 15.08.2018
Akoupé: des investigations en cours après l’affaissement du pont d’Abongoua
e récent effondrement du pont d’Abongoua sur l’axe Akoupé-Kotobi, avant même la réception de ce tronçon en ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 09.08.2018
Automobiles: Premium sollicité pour vendre les minibus produits à Abidjan
Pour vendre les minibus qui seront prochainement produits à Abidjan, IVECO et la Société des transports abidjana ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 08.08.2018
Transport urbain- La première unité d’assemblage de véhicule installée, 500 minibus attendus dans 6 mois
L’annonce a été faite par le ministre des transports, Amadou Koné. Les premiers minibus de la toute nouvelle u ...
Lire la suite | Source: Pole Afrique | 07.08.2018
Fraude au Guichet unique automobile : La Douane va frapper fort, les directeurs et l’agent arrêtés et mis sous mandat de dépôt à la Maca
Le Colonel major, Da Pierre, dit avoir porter plainte contre les probables auteurs de la fraude détenus.On n’en ...
Lire la suite | Source: Linfodrome | 02.05.2018
Un vaste trafic de voitures de luxe mis au jour par la douane ivoirienne
Cette affaire avait été révélée par le journal satirique ivoirien L'Eléphant déchaîné. En l'espace d'un pe ...
Lire la suite | Source: RFI | 30.04.2018
Attecoubé: une opération de ''libération'' annoncée sur le Bd de la Concorde
C’est ce lundi que démarre l’opération de libération du boulevard de la Concorde à Attecoubé (commune d’ ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 17.04.2018
Gagnoa: la gare routière, nouveau lieu de prédilection des prostituées
La nuit tombée, la gare routière de Gagnoa (Centre-ouest) se transforme en lieu d’activité des prostituées, a ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 17.04.2018
Côte d’Ivoire: un mort et plusieurs blessés dans un accident de la circulation à Cocody
bidjan (Côte d’Ivoire) - Une collision entre un camion de ramassage d’ordures et un taxi a fait un mort et plu ...
Lire la suite | Source: APA | 13.04.2018
Transports: l’application de la limite d’âge des véhicules reportée à fin juin
Les importateurs de véhicules d’occasion bénéficient d’une rallonge de trois mois avant la mise en applicati ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 12.04.2018
Allemagne: une voiture a foncé sur une foule et a fait des morts
Au moins 3 personnes sont mortes ce samedi, à Münster, dans le Nord-Ouest de l’Allemagne, lorsqu’une voiture ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 10.04.2018
Sassandra: 12 élèves tués dans le naufrage d’une embarcation
12  personnes ont péri dimanche, dans le naufrage de leur embarcation sur le fleuve Sassandra. Le drame s’e ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 10.04.2018
Abidjan: plus de 40 milliards pour la rénovation du pont Houphouët-Boigny
Dans 30 mois, le pont Houphouët-Boigny reliant Treichville et le Plateau aura un nouveau visage. Les travaux de r ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 09.04.2018
Transport maritime: Les dockers ivoiriens disent '' non '' à une libéralisation de l'activité
Les dockers en activité aux ports d’Abidjan et de San Pedro rejettent tout projet de libéralisation de la main ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 09.04.2018
Transports urbains: l’idée de création d’organe régulateur relancée
Les travaux du séminaire régional sur la «planification de la mobilité urbaine durable » se sont achevés, ven ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 09.04.2018
4e pont d’Abidjan: les travaux débutent avant la fin du 1er semestre 2018
Sa réalisation a déjà été annoncée pour 2018 par le Président de la République, Alassane Ouattara, dans s ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 19.03.2018
Abidjan: les pompiers désormais indésirables en cas de sinistres?
En l’espace d’une semaine, des équipes d’intervention du Groupement des sapeurs-pompiers (GSPM) ont été vi ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 19.03.2018
Transport maritime: les ports ivoiriens dans la bataille de la compétitivité
Les ports ivoiriens ont perdu une bonne part de leur compétitivité durant la période de crise (2002-2011) en Cô ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 19.02.2018
Abidjan: la gare lagunaire SOTRA du Plateau s’est affaissée, ce mercredi
On a frôlé le pire ce mercredi au Plateau. La gare lagunaire de la Société des transports abidjanais (SOTRA) ba ...
Lire la suite | Source: Acturoutes | 15.02.2018
 
Cel: +(225) 40 51 51 04 / 04 78 83 83 / 08 52 36 00 - E-mail : info@auto.ci
© 2009 Auto.ci - Conditions d'utilisation